Réclamer vos droits à l’indemnité chez Air Corsica en cas de litige

Fondée en 1989,  la compagnie aérienne Air Corsica a été créée pour faciliter l’accès à la Corse, et assure la desserte du pays à partir de ses quatre points d’ancrage insulaires de l’île de beauté (Bastia, Ajaccio, Calvi et Figari), à destination du continent et de plusieurs pays européens.

En tant que compagnie européenne, Air Corsica répond à la législation de l’Union Européenne, concernant l’indemnisation des voyageurs en cas de retard, d’annulation ou de surbooking

En effet, le règlement européen 261/2004 entré en vigueur le 17 février 2005, protège tous les passagers d’un vol au départ et à l’arrivée d’un aéroport se situant dans l’un de ces états membres auxquels s’ajoutent la Suisse, la Norvège et l’Islande.

Annulation de vol Air Corsica

En cas de retard de vol Air Corsica, le montant des indemnités perçues varient entre 250 € et 600 € par passager, le calcul se fait selon la distance parcourue mais également le temps de retard constaté à l’arrivée par rapport à l’horaire initialement prévue. Le passager pourra avoir le droit, selon l’importance du retard, à des rafraîchissements, un repas et une nuit d’hôtel …  :

  • 250 euros : Un retard d’au moins deux heures sur un vol inférieur à 1500 kilomètres
  • 400 euros : Un retard d’au moins trois heures pour un vol en union européenne de plus de 1500 kilomètres
  • 400 euros : Un retard de plus de trois heures pour un autre vol de 1500 à 3500 kilomètres
  • 600 euros : Ou si le retard est d’au moins quatre heures peu importe la distance parcourue

Renoncer au vol / Remboursement du billet d’avion :

Si le retard de vol avec Air Corsica est supérieur à cinq heures, le passager a droit de renoncer à son voyage et d’obtenir le remboursement intégral de son billet.

En plus la compagnie est dans l’obligation d’indemniser le passager ayant été remboursé pour son billet de vol pour le préjudice subit.

Vol annulé et reporté au lendemain

Si la compagnie Air Corsica doit reporter son vol pour le lendemain, elle doit prendre en charge ses passagers, en leur offrant une nuit d’hôtel, et le transport aller-retour depuis l’aéroport.

Si jamais la compagnie aérienne n’a pas prévu de location, le passager doit obtenir une confirmation pour l’engagement d’Air Corsica, à rembourser les frais d’hôtel.

Une correspondance manquée

Tout retard de trois heures et plus causé par la compagnie donne le droit aux passagers de prétendre à une indemnisation jusqu’à 600€.

Surbooking…Refus d’embarquement

En raison de surbooking, la compagnie est amenée des fois à refuser l’embarquement à des voyageurs. Cela peut tomber sur n’importe quel voyageur, sauf sur les personnes à mobilité réduite, les malades, et les personnes qui les accompagnent.

Les passagers victimes de surbooking, ont droit à un service d’assistance (rafraichissement, communication ou hébergement) et le choix entre un réacheminement ou un remboursement du billet de vol.

Dans ce cas, les voyageurs ont droit de prétendre à une indemnisation de jusqu’à 600€, cela dépendra de la distance du vol prévu.

Annulation de vol

Si la compagnie a prévenu ses passagers de son changement de vol au moins 15 jours au préalable, ou que les causes ne pouvaient pas être anticipées. Elle n’est pas dans l’obligation de payer une indemnité à ses voyageurs. Mais elle doit quand même les réacheminer dans les meilleurs délais ou rembourser leurs billets.

Dans le cas contraire, la compagnie est en mesure de payer une indemnisation qui varie entre 250 € et 600 € selon la distance prévue du vol annulé :

  • 250 euros : un vol court-courrier jusqu’à 1500 Km.
  • 400 euros : un vol moyen-courrier de 1500 jusqu’à 3500 Km.
  • 600 euros : un vol long-courrier de plus de 3500 Km.

Indemnisation avec Air Corsica :

Le passager victime d’une annulation, d’un retard de vol, ou d’un refus d’embarquement en cas de surbooking, doit garder une copie des documents de son voyage avec Air Corsica, car il peut prétendre à une indemnisation jusqu’à 5 ans après ce vol.

Les documents et les données qui doivent être gardés sont :

  • Les documents de vol (carte d’embarquement, confirmation de réservation, billet électronique, attestation de retard, etc.)
  • Tickets de caisse et factures des frais déboursés (taxi, repas, boissons, etc.).
  • Numéro du vol Air Corsica (commence par “XK” suivi de trois ou quatre chiffres).
  • Durée du retard (différence entre l’heure d’arrivée prévue et l’heure d’arrivée réelle)

Le passager victime d’un retard ou d’une annulation de vol Air Corsica doit connaitre d’abord les raison de ses préjudices :

  • Se renseigner auprès du personnel de la compagnie Air Corsica.
  • Voir les conditions météorologiques s’ils ne sont pas en cause de ses désagréments.
  • Voir si ils n’y a pas d’autres vols dans le même cas. En cas de grève.

Les procédures de réclamation :

Le passager peut montez le dossier de réclamation lui-même, en contactant le service commercial d’Air Corsica. Ou il peut faire appel à une société spécialisée dans ces démarches qui prendra 25 % du montant indemnisé. Dans le cas contraire, cette démarche sera gratuite.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *