Demander des indemnisations à la compagnie Air Caraïbes

Fondée en 2000, Air Caraïbes est une compagnie aérienne française du groupe vendéen Dubreuil. La compagnie dispose d’une flotte de 12 avions, d’une moyenne d’âge de sept ans. Elle dessert depuis 2003 les principaux aéroports des Caraïbes : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin ect., en plus du réseau régional caribéen au départ de la Guadeloupe et le de Martinique permettant de nombreuses correspondances.

Malgré la bonne image de marque que dispose la compagnie auprès du grand public, des incidents sont toujours possibles comme des vols annulés ou retardés, ou même du surbooking qui peut engendrer un refus d’embarquement. Dans ces cas là, Air Caraïbes est tenu de prendre ses responsabilités envers ses voyageurs d’après le règlement de l’Union Européenne.

En cas de retard :

Chez Air Caraïbes, les passagers voyageant dans la zone européenne (cela inclut les DOM TOM), dont le vol a fait un retard, peuvent prétendre à des indemnités dans les cas suivants :

  • Si le vol Air Caraïbes effectue un trajet de moins de 1500 km avec un retard de plus de 2 heures à l’arrivée.
  • Vol Air Caraïbes de plus de 1500 km avec retard de 3 heures ou plus.
  • Si le trajet du vol Air Caraïbes est compris entre 1500 et 3500 km avec un retard de 3 heures ou plus.
  • Tous les autres vols Air Caraïbes ayant un retard supérieur à 4 heures
  • Si le retard du vol Air Caraïbes est supérieur à 5 heures, le passager est en droit de renoncer à son voyage et d’exiger le remboursement intégral de son billet d’avion.

En cas de retard, la plupart du temps, le passager est pris en charge par la compagnie : des rafraîchissements, un repas, une nuit d’hôtel, le transfert vers l’aéroport… Cette règle s’applique uniquement pour les retards suivants :

  • Plus de deux heures sur un vol de mois de 1 500 kilomètres.
  • Plus de trois heures sur un vol en UE de plus de 1 500 kilomètres.

En plus, Air Caraïbes est tenue de verser des indemnisations qui sont calculées ainsi :

  • Nombre de kilomètres inférieur à 1500 km : 250 €
  • Entre 1500 et 3500 km : 400 €
  • Plus de 3500 km : 600 €

En cas d’annulation :

Dans le cas d’une annulation de vol Air Caraïbes, le passager a la possibilité de choisir entre voyager sur un autre vol ou être remboursé de son billet.

Cependant, dans certaines situations, la compagnie Air Caraïbes n’est pas dans l’obligation d’indemniser ses passagers :

  • Si ces derniers sont informés deux semaines à l’avance de l’annulation de leur vol et qu’une place leur est proposée sur un autre vol (dans la mesure où ce vol correspond à un horaire proche de la réservation initiale)
  • En cas de circonstances exceptionnelles : grève, météo…

En cas de correspondance manquée :

Tout retard de trois heures et plus causé par la compagnie donne le droit aux passagers de prétendre à une indemnisation jusqu’à 600€.

Une indemnisation complémentaire peut être demandée en cas de préjudice financier important, comme la perte de salaire, un acompte de location de vacances…

En cas de surbooking chez Air Caraïbes :

Les passagers victimes d’un refus d’embarquement dans un contexte de surbooking,( qui veut dire que la compagnie a accepté un nombre de réservations supérieur au nombre de sièges, pour raison d’éventuelles annulations), ont le droit à une assistance par cette dernière et le choix entre un réacheminement ou un remboursement de billet.

Dans ce cas, les voyageurs peuvent prétendre à une indemnisation jusqu’à 600€, selon le trajet du vol…

  • 250 € : Nombre de kilomètres inférieur à 1500 km
  • 400 € : Entre 1500 et 3500 km
  • 600 € : Plus de 3500 km

La procédure pour l’indemnisation :

En cas de surbooking, de retard important ou d’annulation du vol, le passager a droit a une indemnisation spécifique, dont le montant dépend à la fois de la distance du vol et de l’importance de l’éventuel retard.

Pour faire valoir ses droits, le passager victime peut adresser une réclamation à Air Caraïbes :

  • Il peut poster un courrier en recommandé avec accusé de réception à la compagnie aérienne,
  • Il peut écrire à la Direction Générale de l’Aviation Civile,
  • Il peut saisir le médiateur du tourisme et des voyages.

A savoir que :

  • Le montant maximum d’indemnisation par passager pour les vols d’Air Caraïbes, au sein de l’Union Européenne dont les Antilles et la Guyane est de 400 euros.

Pour les vols hors UE le montant d’indemnisation maximum est de 600 euros.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *