Tunisair: Le formulaire d’indemnisation en cas de vol retardé ou annulé

Fondée en 1948, la compagnie aérienne nationale de la Tunisie, Tunisair, effectue depuis sa base à l’Aéroport de Tunis, des vols intra et extracommunautaires. En effet, Tunisair propose plus de 40 destinations en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

Étant une compagnie qui dessert des aéroports en Europe. Pour cela, elle est soumise à la réglementation CE n°261/2004, qui oblige toute compagnie desservant un aéroport de l’union européenne (concernant les départs seulement) à indemniser ses voyageurs en cas de retard de vol de plus de trois heures, d’une annulation de dernière minute ou d’un refus d’embarquement qui est engendré par un surbooking, sous certaines conditions.

 

En cas d’annulation de vol :

Si l’annulation de vols est causée par des causes naturelles, telles que des perturbations de météo, les catastrophes naturelles ou par une grève du contrôle, et si elle a fait objet d’un message d’information auprès des passagers au préalable (au moins 15 jours).

  • Aucune indemnisation ne sera attribuée puisque la compagnie n’est pas en cause.

Dans le cas d’une annulation de dernière minute non causée par des circonstances extraordinaires. le passager à droit à :

  • La compagnie doit assister ses passagers avec un repas ou un rafraichissement, deux communications gratuites et un hébergement avec transport (si cela est nécessaire).
  • Les voyageurs ont droit à une indemnisation qui varie selon le trajet :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

Le refus d’embarquement…Surbooking :

En cas de refus d’embarquement qui résulte d’un surbooking, le passager a droit à :

  • La compagnie doit assister ses passagers avec un repas ou un rafraichissement, deux communications gratuites et un hébergement avec transport (si cela est nécessaire).
  • Le passager a le choix entre un réacheminement ou un remboursement de son billet.
  • Les voyageurs ont droit à une indemnisation qui varie selon le trajet :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

Le retard de vol chez Tunisair :

Dans le cas d’un retard de vol causé par la compagnie et non par des circonstances extraordinaires, le passager a droit à :

  • Les voyageurs ont droit à une assistance pour tout retard à partir de 2h. La compagnie doit fournir des rafraichissements (ou repas), droit à deux communications gratuites et à l’hébergement en cas d’un retard important.
    • 2 h pour les voyages de jusqu’à 1500 km
    • 3 h pour les trajets de jusqu’à 3500 km
    • 4 h pour les vols de plus de 3500 km
  • La demande de remboursement est prise en charge pour tous ceux qui désirent renoncer au vol.
  • Les voyageurs ont droit à une indemnisation pour tout retard de plus de trois heures après leur arrivée à l’aéroport. La somme varie selon la distance du vol :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La correspondance manquée :

Dans le cas d’un vol avec une ou plusieurs escales et une correspondance manquée à l’aéroport suite à un retard du premier vol ou de son annulation, il faut se renseigner si la compagnie assure l’ensemble du voyage. Dans cette situation, la compagnie se chargera de ses passagers avec un acheminement ou un nouveau vol.

Si le voyageur achète des billets auprès de diverses compagnies, l’une ne sera pas responsable du retard de l’autre. Dans ce cas, le voyageur a droit à une indemnisation de la part de la compagnie responsable de la correspondance manquée (selon les causes du retard)…Il sera peut être dans l’obligation de verser des frais pour échanger son vol.

La compensation financière pour la correspondance manquée est la même que pour l’annulation, elle varie aussi selon la distance du trajet :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La réclamation de l’indemnisation auprès de Tunisair :

Quant un vol Tunisair commet un retard de plus de trois heures, s’il est annulé à la dernière minute, ou si la compagnie a refusé l’embarquement à certains voyageurs pour cause de surbooking. Dans ces situations, les passagers ont droit à demander une indemnité compensatrice.

Le voyageur victime de ces désagréments peut faire une réclamation d’indemnisation tout seule, en contactant directement la compagnie, ou il peut se référer à une société spécialisée dans le domaine. En effet, ces cabines ont des équipes qui se dotent des meilleures compétences en matière de l’indemnisation, dont les frais de services sont de 25 % en moyenne, pris sur le total d’indemnité obtenue. Dan le cas de défaite, le service restera gratuit.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *