Iberia Airlines vous indemnise en cas de retard ou de surbooking sur ses vols

Fondée en 1927, Iberia Airlines est la compagnie aérienne nationale espagnole, qui exploite des vols intérieurs et internationaux depuis ses hubs à l’aéroport international de Madrid-Barajas et à l’aéroport international de Barcelone-El Prat. Elle dessert une centaine de destinations dans le monde entier.

Comme toutes les compagnies, Iberia Airlines peut aussi avoir des annulations, des retards ou des refus d’embarquements dans ses vols, dont les passagers sont malheureusement les premières victimes. Ceci-dit, dans l’un de ces cas, la compagnie est dans l’obligation de respecter la réglementation européenne CE N°261/2004, qui protège le droit des voyageurs dans de tels circonstances.

 

En cas de retard ou d’annulation:

Pour que les règlements en vigueur puissent être appliqués, quelques critères doivent être respectés, à savoir :

  • Les passagers doivent disposer d’une confirmation de réservation et d’un titre de transport valide.
  • L’aéroport d’origine/de départ est situé dans un pays membre de l’Union Européenne.

 

Réclamation en cas de retard

Si le retard est causé par la compagnie et qu’il est supérieur à 2 heures, celle-ci doit fournir quelques services de base :

  • Après un retard de 2 heures, un vol court-courrier de moins de 1500 km, Iberia devra offrir des collations, boissons et 2 appels téléphoniques ou e-mails.
  • Après un retard de 3 heures, un vol moyen-courrier entre 1500 km et 3500 km, la compagnie Iberia se chargera de donner des collations, boissons et 2 appels téléphoniques ou e-mails.
  • Après un retard de 3 heures, un vol plus de 1500 km pour les vols intracommunautaires, la compagnie Iberia se chargera de donner des collations, boissons et 2 appels téléphoniques ou e-mails.
  • Après un retard de 4 heures, un vol plus de 3500 km pour un vol long-courrier, la compagnie Iberia se chargera de donner des collations, boissons et 2 appels téléphoniques ou e-mails.
  • Après 5 heures de retard pour tous les vols, le passager a le droit de se retirer de ce vol. la compagnie devra alors lui rembourser le prix du billet. En plus de lui offrir un moyen de transport.

Quand un vol est annulé ou repoussé au lendemain, pour tous les vols, Iberia doit offrir une chambre d’hôtel et un transport aller-retour depuis l’aéroport à ses passagers.

Si la liaison est annulée ou retardée de plus de 3h, les passagers auront droit à une indemnisation allant de 250 € jusqu’à 600 €, qui peut être demandée jusqu’à 5 années du vol prévu. Ce montant dépend de la distance du vol :

  • 250 euros : pour les trajets de 1500 kilomètres ou moins
  • 400 euros : pour ceux compris entre 1500 et 3500 kilomètres, pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres
  • 600 euros : au-delà de 3500 kilomètres pour les destinations extracommunautaires

 

Réclamation en cas d’annulation

À moins de les avertir 15 jours à l’avance. Iberia doit proposer à ses passagers le choix entre le remboursement intégral de leur billet d’avion et le réacheminement jusqu’à leur point de départ ou les placer sur un autre vol desservant leur destination finale dans les meilleurs délais.

Pour ceux qui optent pour un réacheminement, leur frais d’hébergement et de restauration sont pris en charge par la compagnie. En plus, les passagers victimes ont droit à deux appels téléphoniques. Dans le cas contraire, c’est à dire, si les voyageurs optent pour le remboursement de leur ticket de vol, Iberia Airlines doit répondre à leur demande, ce qui fait qu’elle sera libérée de son obligation de les prendre en charge.

 

Surbooking… Refus d’embarquement :

Le surbooking engendre le refus d’embarquement. Les compagnies font ça pour des raisons d’éventuelles annulations de réservation de dernière minute par les clients, donc ils font une surréservations qui dépasse les places proposées.

En cas de refus d’embarquement, le passager a droit à une assistance et le choix entre un réacheminement ou un remboursement intégral de son billet de vol.

Le refus d’embarquement est une annulation de dernière minute, ce qui mène les voyageurs à pouvoir obtenir une indemnisation de jusqu’à 600€, calculée selon le trajet du vol :

  • 250 euros : pour les trajets jusqu’à 1500 km
  • 400 euros : pour ceux compris entre 1500 et 3500 Kms, pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 Km.
  • 600 euros : au-delà de 3500 kilomètres pour les destinations extracommunautaires.

 

Correspondance manquée :

Il faut noter que si la même compagnie se charge de tous les vols des escales, les voyageurs auront droit à un réacheminement vers la destination dans le cas d’un retard important, ou d’une annulation de vol. Dans le cas contraire, ce dernier ne sera pas pris en charge par Iberia.

Pour une correspondance manquée à cause de la compagnie, les passagers ont droit à une indemnisation de jusqu’à 600 €, pour tout retard de trois heures et plus (qui sont calculés à l’arrivée).

 

Les démarches pour obtenir une indemnisation chez Iberia :

Lorsqu’un vol Iberia a un retard, une annulation ou un surbooking qui cause des désagréments à ses passagers, ces derniers peuvent s’adresser directement au service clientèle de la compagnie, pour faire une demande d’indemnisation, qui leurs reviennent de droit.

La demande d’indemnisation peut se faire par écrit. Le dossier doit comporter une preuve de réservation ainsi qu’une copie de la carte d’embarquement. Il faut également conserver les documents originaux afin de réclamer en toute légalité ses droits.

Des experts en juridique propose aussi leurs services dans ce domaine, avec des frais de service de 25% en moyenne de l’indemnité perçue si elle est remboursée, sinon cela reste entièrement gratuit.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *