Besoin d’aide pour demander une indemnité à United Airlines ? Utilisez le formulaire dédié

Créée en 1926, la compagnie aérienne américaine, United Airlines, dont la plateforme de correspondance la plus importante est située à l’aéroport de Houston, n’a cessé de faire voyager des millions de passagers à travers le monde. Elle est la plus grande compagnie aérienne au monde, qui dessert plus de 1000 escales dans 170 pays.

Forte de ses valeurs et de la qualité de ses vols, United Airlines met tout en œuvre pour anticiper les imprévus. Mais il arrive en raison de la complexité des opérations aériennes, que la compagnie annonce un retard, une annulation, ou un refus d’embarquement dans l’un de ses vols

Pour tous ses départs des aéroports des pays de l’Union Européenne, la compagnie doit respecter la réglementation européenne CE n°261/2004 lors des perturbations sur les vols.

 

Réclamation pour annulation de vol :

Pour toute annulation de dernière minute de la pars de la compagnie non justifiée, le passager aura droit à :

  • La compagnie donnera le choix au passager entre un remboursement de son billet ou un réacheminement vers la destination.
  • La compagnie doit offrir une assistance à ses passagers (repas, hébergement,…) en fonction de la durée d’attente à l’aéroport.
  • Les voyageurs bénéficient d’une indemnisation qui dépend de la distance du vol :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

Il est important de savoir que la compagnie est exemptée de verser des indemnisations si les raisons de l’annulation sont des conditions exceptionnelles. ou si celle-ci a informé ses passagers au moins deux semaines à l’avance.

 

Le refus d’embarquement :

La Surbooking amène souvent la compagnie à refuser l’embarquement à certains de ses passagers. Dans ce cas, les voyageurs auront droits à :

  • le choix entre un remboursement ou un réacheminement
  • Une assistance au même tire que l’annulation et le retard.
  • Les passagers victimes de refus d’embarquement volontaire ou involontaire ont droit à une indemnisation de :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

Réclamation pour retard de vol :

Dans le cas d’un retard de vol de trois heures et plus, le passager aura droit à :

  • Pour un retard de 2 h : Une assistance au même tire que l’annulation
  • Pour un retard de 5 h : Le passager peut renoncer à son voyage et se faire rembourser le billet.
  • Pour un retard de 3 h, une indemnisation revient de droit aux passagers de :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

Réclamation pour correspondance manquée :

  • Si une seule compagnie s’occupe de tous les vols, il n’y aura pas de soucis puisqu’elle proposera le réacheminement du passager.
  • Dans le cas de plusieurs compagnies, le voyageur pourrait verser des frais auprès de la deuxième compagnie pour échanger son vol.

Les voyageurs ont droit à l’assistance en fonction de la durée d’attente, ainsi qu’a une indemnisation de :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La réclamation d’indemnisation :

Pour obtenir une indemnisation en tant que victime d’un retard de plus de 3 heures, d’une annulation de vol de dernière minute, ou d’un refus d’embarquement qui suit un surbooking auprès de la compagnie aérienne United Airlines. Il y a deux possibilités :

  • Il est possible d’envoyer directement un mail ou un courrier avec accusé de réception à la compagnie,
  • il est possible également de soumettre sa demande à un service spécialisé, qui se chargera des démarches à la place de la victime. Cette procédure est aussi conseillée si le montant d’indemnisation proposé par la compagnie n’est pas conforme à la réglementation.

Une commission de 30%TTC en moyenne sera prise comme frais de service par cette société en cas de réussite, dans le cas contraire cela restera gratuit.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *