Austrian Airlines a annulé ou retardé votre vol ? Obtenez votre indemnité

Créée en 1957, la compagnie Austrian Airlines est une compagnie autrichienne, qui propose aussi bien des vols sur l’Europe que des trajets longs courriers, à destination du moyen orient, de l’Asie et des Amériques, depuis son hub principal à l’aéroport international de Vienne, Autriche.

La compagnie fait de son mieux pour être ponctuelle, et pour ne pas avoir à annuler ses vols ou à refuser l’embarquement à ses passagers, mais il arrive parfois que les choses ne ce passent pas comme prévues.

En cas de désagrément causé par la compagnie, elle doit suivre la réglementation européenne CE 261/2004, qui protège les passagers des différentes perturbations sur les vols. Dans ces cas là, Austrian Airlines doit assister et indemniser ses voyageurs (sous certaines conditions).

 

Réclamation pour retard de vol :

La réclamation à l’indemnisation du retard n’est pas acceptée par la compagnie, si cette dernière n’est pas responsable de cette situation. En d’autres termes, quand la cause du retard est une circonstance extraordinaire (conditions météorologiques, grève de la sécurité ou du contrôle, un événement exceptionnel), le passager n’aura droit à aucune indemnité.

En revanche, si celle-ci est en cause pour ce retard, d’après la réglementation CE261/2004, les voyageurs en cas de retard de trois heures et plus ont le droit en plus d’une assistance, à une indemnisation monétaire compensatrice, qui varie selon la distance du trajet :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

L’annulation de vol :

Pour toute annulation de vol de la pars de la compagnie Austrian Airlines, de dernière minute non justifiée, le passager aura le choix entre un remboursement de son billet ou un réacheminement vers la destination.

Il faut savoir que la compagnie est exemptée de verser des indemnisations dans les cas suivants :

  • Si les raisons de l’annulation sont des conditions exceptionnelles qu’elle ne pouvait pas éviter.
  • Si elle avait prévenu ses passagers au moins 2 semaines avant la date du vol.

Comme la réglementation déterminant les droits de passagers aériens dans l’Union Européenne le prévoit, la compagnie aérienne doit débourser une indemnité de 250 euros au minimum qui peut aller jusqu’à 600 € pour dédommager chacun des passagers touchés par ce préjudice.

 

Réclamation pour refus d’embarquement / Surbooking :

En cas de surbooking, appelé aussi surréservation, la compagnie serait obligée de refuser l’embarquement à certains passagers.

Si les passagers ont choisi de se faire débarquer volontairement de l’appareil ou s’ils ont été forcés à répondre aux ordres du personnel de bord en cédant leurs places à autres passagers. Les victimes peuvent à leur tour forcer le transporteur de leur verser une compensation et leur préparer un vol de remplacement, alors qu’ils ont droit à une prise en charge tout au long de leur présence à l’aéroport, comprenant une assistance, des repas et boissons et un lieu de logement si nécessaire.

Les passagers victimes de refus d’embarquement ont droit à une indemnisation de jusqu’à 600 €.

 

La correspondance manquée :

Le voyageur pourra opter pour un vol avec escale, mais en cas d’un retard causé par la compagnie, le voyageur pourra manquer sa correspondance.

Si une seule compagnie s’occupe de tous les vols, il n’y aura pas de soucis puisqu’elle proposera un autre vol. Dans le cas de plusieurs compagnies, le voyageur devra verser des frais auprès de la deuxième compagnie pour échanger son vol.

L’indemnisation pour une correspondance manquée dépend de la distance du vol :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La réclamation à l’indemnisation auprès d’Austrian Airlines :

En cas de désagrément causé par la compagnie aérienne Austrian Airlines, qui peut se générer sous forme de retard, d’un surbooking ou d’une annulation de vol. Le voyageur peut demander une indemnisation directement au transporteur.

Autrement, des cabinets spécialisés proposent aussi de défendre les victimes sans frais avancés. En effet, ils ne prennent une commission que lorsqu’ils réussissent à réclamer et obtenir une indemnité pour leurs clients. En moyenne, la commission est de 25 % TTC qui sera prélevée sur les gains obtenus.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *