Formulaire de réclamation SmartWings Travel Service

Créée en 2004, SmartWings est une compagnie aérienne privé tchèque, basé à Prague avec un hub secondaire à Budapest. La compagnie est détenue à 100 % par le transporteur tchèque Travel Service. Elle assure quotidiennement des vols réguliers à bas prix en Europe et au Moyen-Orient.

En raison de la complexité des opérations aériennes, la compagnie pourra faire face à quelques perturbations dont des annulations de dernière minute, des retards de vol ou aux surbookings qui peuvent engendrer des refus d’embarquements. Dans ces cas, SmartWings doit impérativement respecter la réglementation européenne CE n°261/2004, pour ses départs et arrivée aux aéroports des pays de l’Union Européenne.

 

L’annulation de vol :

L’assistance:

Le passager a droit à une assistance : Repas, deux appels téléphoniques gratuits ou l’envoi de deux e-mails ainsi que l’hébergement et le transport pour y aller…, ceci dépend de la durée d’attente.

L’indemnisation :

En cas d’annulation, la compagnie proposera un autre vol ou le remboursement du billet, aux voyageurs.

Pour toute annulation de dernière minute, la compagnie doit indemniser ses voyageurs comme suite :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

Note :

L’obligation d’indemnisation n’est pas valable dans les cas suivant :

  • Si la compagnie aérienne est en mesure de prouver que l’annulation est due à des circonstances extraordinaires, comme les conditions météorologiques, une grève générale, une catastrophe naturelle…
  • Si la compagnie a informé ses passagers au moins deux semaines à l’avance.

 

Le retard de vol :

L’assistance:

Pour tout retard de 2 heures et plus, le passager a droit à une assistance : Repas, deux appels téléphoniques gratuits ou l’envoi de deux e-mails ainsi que l’hébergement et le transport pour y aller…, ceci dépend de la durée d’attente.

L’indemnisation :

En cas de retard de 5 heures et plus, la compagnie proposera le remboursement du billet, si le voyageur renonce au vol.

Pour tout retard de 3 heures et plus, la compagnie doit indemniser ses voyageurs comme suite :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

Note :

L’obligation d’indemnisation n’est pas valable dans le cas suivant :

  • Si la compagnie aérienne est en mesure de prouver que le retard est due à des circonstances extraordinaires, comme les conditions météorologiques, une grève générale, une catastrophe naturelle…

 

Le refus d’embarquement :

En cas de surbooking, la compagnie est amenée à refuser l’embarquement à certains passagers, mais doit leur apporter leurs droits suivants :

L’assistance:

Le passager a droit à une assistance : Repas, deux appels téléphoniques gratuits ou l’envoi de deux e-mails ainsi que l’hébergement et le transport pour y aller…, ceci dépend de la durée d’attente.

L’indemnisation :

En cas de refus d’embarquement, la compagnie proposera un autre vol ou le remboursement du billet aux voyageurs.

La compagnie doit indemniser ses voyageurs volontaires ou pas, comme suite :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La correspondance manquée :

En cas de correspondance manquée, si la même compagnie est pour tous les vols du voyage, elle prendra en charge la victime. Dans le cas contraire, le passager doit prendre en charge les frais pour changer son vol.

L’assistance:

Le passager a droit à une assistance prise en charge par la compagnie en cause : Repas, deux appels téléphoniques gratuits ou l’envoi de deux e-mails ainsi que l’hébergement et le transport pour y aller…, ceci dépend de la durée d’attente.

L’indemnisation :

La compagnie proposera un autre vol ou le remboursement du billet aux voyageurs.

La compagnie doit indemniser ses voyageurs, comme suite :

  • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

La réclamation de l’indemnisation auprès de Smart Wings :

Si un vol SmartWings a eu un retard de 3 heures et plus, une annulation de dernière minute, ou que celle-ci a refusé l’embarquement à certains voyageurs pour cause de surréservation. Dans ces situations, les passagers ont droit à prétendre à une indemnité compensatrice.

De ce fais, le voyageur victime de ces désagréments peut faire une demande d’indemnisation en l’envoyant directement à la compagnie par mail ou par courrier recommandé, comme il peut contacter une société spécialisée dans le domaine.

En effet, ces spécialistes juridiques ont des équipes qui se dotent des meilleurs compétences en matière d’indemnisation, ils peuvent aider non seulement les passagers à soumettre leurs dossiers auprès du transporteur aérien, mais aussi les informer sur l’état de leurs dossiers jusqu’à ce qu’il soit finalisés.

Les frais de services de ces sociétés sont de 25 % en moyenne, la somme est prise sur le total d’indemnité obtenue. Dans le cas contraire, le service restera gratuit.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *