Turkish Airlines: Réclamez une indemnisation en cas de préjudices

Turkish Airlines est la compagnie aérienne nationale turque, ainsi que la principale dans le pays. Elle dessert les principaux aéroports turcs, ainsi qu’un très grand nombre de destinations étrangères. Sa plate-forme de correspondance principale est située sur l’aéroport Atatürk d’Istanbul avec lequel elle entretient de nombreux accords d’exploitation.

Très appréciée par les voyageurs. Il arrive dans certains cas, qu’elle peut faire face à des perturbations : annulation, retard ou surbooking. Mais comme la compagnie se trouve en Europe, elle est tenue de suivre la réglementation européenne CE n°261/2004, qui protège les voyageurs de toutes ces perturbations. La compagnie doit respecter le règlement relatif à l’assistance, le remboursement et l’indemnisation pour tous les départs des aéroports de l’UE.

 

Retard de vol chez Turkish Airlines :

Idem que pour le l’annulation. Les causes de retard ne doivent pas être des circonstances extraordinaires…La compagnie est responsable si le retard est le résultat d’une grève du personnel navigant ou d’un problème technique par exemple.

Le voyageur pourra toucher entre 250 € et 600 € d’indemnisation quand le retard dépasse les trois heures, et bénéficier d’un service d’assistance qui varie en fonction de la durée d’attente.

 

Annulation de vol chez Turkish Airlines :

La compagnie n’est pas responsable des annulations engendrées par des circonstances exceptionnelles. A moins qu’elle puisse démontrer cela, le passager a droit à une indemnisation, si toutefois il a pas été prévenu au moins deux semaines avant.

Turkish Airlines doit fournir en plus, une assistance en fonction de la durée d’attente. Elle  doit également proposer à ses passagers le choix entre un réacheminement ou le remboursement de leurs billets.

L’indemnisation dans ce cas peut allez jusqu’à 600 euros, et est calculée comme suite :

  • 250 euros : pour tous les vols Turkish Airlines d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
  • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
  • 600 euros : pour tous les autres vols Turkish Airlines de plus de 3500 Kilomètres.

 

Correspondance manquée…

Il faut savoir que tout retard de trois heures et plus causé par la compagnie donne le droit aux passagers dans la correspondance est manquée, de prétendre à une indemnisation de jusqu’à 600€ :

  • Vols jusqu’à 1 500 km : 250 EUR
  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l’UE et tous les autres vols de 1 500 km
    à 3 500 km : 400 EUR
  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 600 EUR

 

Le refus d’embarquement :

Si la compagnie refuse l’embarquement à des voyageurs en cas de surbooking / surréservation. Un réacheminement sur d’autres avions sera proposé aux voyageurs ainsi que le choix de remboursement de leurs billets. Et ils peuvent prétendre à une indemnisation de jusqu’à 600€, calculée selon le trajet à faire :

  • Vols jusqu’à 1 500 km : 250 EUR
  • Vols de plus de 1 500 km au sein de l’UE et tous les autres vols de 1 500 km
    à 3 500 km : 400 EUR
  • Vols non UE de plus de 3 500 km : 600 EUR

 

La réclamation à l’indemnisation :

Si le passager est victime d’un vol annulé, retardé, ou qu’on lui a refusé l’embarquement  chez Turkish Airlines. Il est en mesure de déposer une réclamation de dédommagement à la compagnie aérienne.

Il peut aussi obtenir une indemnisation, en se tournant vers des sociétés spécialisées dans ce domaine, pour un taux de frais de 25 % en générale, qu’ils prennent sur la somme gagnée, autrement les services resteront gratuits.

Il faut noter que Turkish Airlines n’est pas dans l’obligation d’indemniser ses passagers, si les causes du retard ou de l’annulation sont dûs à des événements exceptionnels, non prévisibles par la compagnie.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *