Réclamation des droits de passagers auprès d’Ewa Air: Les étapes à suivre

Inaugurée en 2013, La compagnie aérienne française Ewa Air est détenue majoritairement par Air Austral. Elle est basée à l’aéroport de Mayotte Dzaoudzi, d’où elle exploite une flotte d’ATR72, pour desservir différentes destinations.

Comme toutes les compagnies, Ewa Air pourra faire face à une annulation, à un retard ou même au à un surbooking dans ses vols, et dans l’un de ces cas, elle est dans l’obligation de suivre la réglementation européenne 261/2004, qui protège les voyageurs de toutes ces perturbations, et qui leur assure une assistance et une indemnisation monétaire de la pars du transporteur en cause.

 

L’annulation de vol :

Toute victime d’annulation de dernière minute aura le droit de demander et réclamer ses droits comme suite :

  • La compagnie et obligée de prévenir ses voyageurs pour tout changement au moins quinze jours avant le vol.
  • Les voyageurs ont droit à une assistance, selon la durée d’attente à l’aéroport…
  • Le voyageur peut choisir entre le remboursement de son billet ou le réacheminement.
  • Le voyageur a droit à une indemnisation qui varie entre 250 € et 600 €, selon la distance du vol.

Cela-dit, la compagnie pourra faire face à une circonstance exceptionnelle (comme la météo, catastrophe naturelle, grève générale…) et ainsi annuler le vol à la dernière minute. Dans ce cas le transporteur n’attribuera aucune indemnisation.

 

Le refus d’embarquement :

Le refus d’embarquement survient lorsque la compagnie accepte plus de réservations que les sièges disponibles, afin d’éviter les annulations des passagers.

En cas de surbooking, la compagnie se met à chercher des volontaires pour leur offrir d’autres services et avantages en échange de leurs réservations, si cela ne marche pas les passagers seront choisis par hasard (sauf pour les malades et les personnes qui les accompagne).

Les passagers qui ont subi un refus d’embarquement qu’ils soient volontaires ou pas, ont le droit à :

  • Les voyageurs bénéficient d’une assistance pendant leurs attentes à l’aéroport
  • Les voyageurs victimes ont le choix entre le remboursement de leurs billets ou le réacheminement.
  • Les victimes de surbooking peuvent réclamer une indemnité allant jusqu’à :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

 

Le retard de vol :

Les voyageurs dont le vol a été retardé par la compagnie Ewa Air, ont droit à :

  • La compagnie doit apporter une assistance à ses passagers en fonction du retard à l’aéroport. Si elle n’est pas en mesure de prendre en charge ses passagers, elle doit rembourser les frais engagés.
  • Pour les retards de 5 heures et plus, les passagers ont le droit de se faire rembourser leurs billets, s’ils renoncent au voyage.
  • Les victimes d’un retard de 3 h et plus, peuvent prétendre à une indemnisation qui est de :
    • 250 euros : pour tous les vols d’une distance d’au moins 1500 kilomètres.
    • 400 euros : pour tous les vols intracommunautaires d’une distance supérieure à 1500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1500 et 3500 kilomètres.
    • 600 euros : pour tous les autres vols de plus de 3500 Kilomètres.

La compagnie aérienne Ewa Air n’est pas responsable pour toutes les raisons qu’elle ne peut pas contrôler. Si le retard est engendré par une condition météorologique, une instabilité politique, une grève des contrôleurs, une collision aviaire, … Dans ce cas le transporteur ne donne aucune compensation financière.

 

La correspondance manquée :

Si la correspondance manquée est le résultat d’une annulation de dernière minute ou d’un retard causé par la compagnie, dans ce cas le voyageur a les mêmes droits que pour une annulation de vol, qui sont cités plus haut.

 

La réclamation d’indemnisation auprès de la compagnie Ewa Air :

Pour de diverses raisons, le passager peut affronter des obstacles à l’aéroport. En effet, il arrive que son vol soit retardé, voire surbooké, ou même annulé, ce qui lui donne le droit à demander une indemnisation auprès de la compagnie en cause.

Effectivement, il est possible de s’adresser directement au service client de la compagnie pour faire valoir ses droits, mais cela peut s’avérer très long des fois, pour obtenir gain de cause.

Sachant qu’on a droit à l’indemnité, il est tout a fait possible de percevoir un dédommagement en prenant contact avec les juristes des sociétés spécialisées dans ce domaine, en leur envoyant toutes les pièces justificatives. Ils s’occuperont à la place de la victime de toutes les procédures à faire.

Si la requête lancée par le cabinet est gagnée, une commission de 30% TTC est prélevée sur le montant obtenu comme frais de charge, et cela reste gratuit dans le cas contraire.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *